Accueil

Autres phénomènes d’altérisation

Ouvrages incontournables

Badou (G.), L’énigme de la Venus Hottentote. Paris, Payot et rivages, 2002, 188 p.
Dans cet ouvrage historique qui se lit comme un roman se découvre, au fil de l’histoire, les terribles implications humaines de la non-reconnaissance de l’autre : Satchwe, originaire de l’actuelle Afrique du Sud, a, comme d’autres femmes khoi khoi, une hypertrophie graisseuse des hanches et des fesses (stéatopygie). Elle sera emmenée à Londres puis à Paris et exhibée comme une bête de foire, avant d’attirer l’attention des scientifiques ...

N. Bancel, Blanchard P., et al., Zoos humains. De la vénus hottentote aux reality shows, Paris, Editions La Découverte & Syros, 2002, 479 p.
Compilation de chapitres explorant les différents aspects des désormais célèbres « zoos humains », cet ouvrage raconte la mise en scène de l’altérité dans les expositions coloniales et dans les autres événements voués à convaincre le plus grand nombre du bien fondé de la colonisation et de la supériorité de la civilisation occidentale.

Becker (H. S.), Outsiders. Etudes de sociologie de la déviance [traduction : J.-P. Brand et J.-M. Chapoulie], Paris, Éd. Métailié, [1963] 1985, 248 p.
Dans ce grand classique de la sociologie américaine, Howard Becker questionne les normes les plus ancrées au sein de nos sociétés. Fumeurs de marijuana ou musicien dissident de jazz, les « déviants » font l’objet de processus de mise à distance et d’exclusion qui les contraignent à élaborer des stratégies …

Elias (N.), Scotson (J.-L.), Logiques de l’exclusion. Enquête sociologique au cœur des problèmes d’une communauté. Trad. de l’anglais par P.-E. Dauzat. Préf. de M. Wieviorka, Paris, Fayard, 1997, 342 p.
Dans cette étude centrée sur les relations entre plusieurs ensembles au sein d’une même zone urbaine, Norbert Elias décortique les logiques d’exclusion.

Gallissot (R.), Kilani (M.), Rivera (A.), et al., L’imbroglio  ethnique  en 14 mots clés, Paris, Payot, 2000, 294 p.
Cet ouvrage présente des définitions nécessaires à la compréhension des relations interethniques  aujourd’hui en insistant sur le fait que la plupart des catégories utilisées sont des constructions sociales.

Goffman (E.), Stigmate. Les usages sociaux des handicaps. Trad. de l’anglais par A. Kihm, Paris, Les éditions de minuit, 1975, 175 p.
Ouvrage central pour comprendre les phénomènes de stigmatisation, leurs acteurs et le vécu des personnes qui en font les frais.

Autres ouvrages

Bastide (R.), Le prochain et le lointain, Paris, Cujas, 1970, 301 p.

Halbwachs (M.), « Chicago, expérience ethnique », p. 283-331 in Y. Grafmeyer, I. Joseph (éds), L’école de Chicago. Naissance de l’écologie urbaine, Paris, Aubier, [1979] 1984, 377p.

Haye (de la) (A.-M.), 1998, La catégorisation des personnes, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, 224 p.

Laplantine (F.), Je, nous et les autres. Être humain au delà des appartenances, Paris, Le Pommier, 1999, 152 p.

Martuccelli (D.), Dominations ordinaires. Explorations de la condition moderne, Paris, Editions Balland, 2001, 363 p.

Schnapper (D.), Hily (M.-A.), Costa-Lacoux (J.), « De l'État-nation au monde transnational. Du sens et de l'utilité du concept de diaspora », pp. 9-36 in Revue Européenne des Migrations Internationales, Année  2001, Volume  17, Numéro  17-2